Poésie RSS feed for this section

Haikus des villes (1-14)

HAIKUS DES VILLES
(ces courts poémes sont inspirés des «haikus» japonais et tentent d’en respecter la rythmique 5-7-5…je me permets par contre de briser la tradition et de les situer en ville)

1

le soleil se lève
j’essaie de faire comme lui
ce n’est pas facile

2

nuit de métal mou
l’espoir s’éteint comme l’enseigne
du p’tit dépanneur

3

le froid tombe en ville
novembre songe à la neige
comme tout l’monde j’attends

4

la vieille chienne et moi
assis seuls dans l’abri-bus
sans aucune raison

5

matin de café
un sourire de la serveuse
le coeur dans la mousse

6

partis les canards
la patinoire est à venir
l’étang se demande

7

première neige tombée
trente sous perdu su’l’trottoir
trésor invisible

8

quand novembre fond
tout ce qu’il a neigé hier
un parfum de mars

9

new-york dans la foule
un homme seul pose le pied gauche
sur sa propre histoire

10

rue rachel ce soir
un gros gars riait tout seul
toujours pas de neige

11

le trottoir est léger
une intention de neige blanche
patience de janvier

12

les flocons hésitent
écriteau dans la fenêtre
dépanneur fermé

13

la nuit est nuage
de poudre douce au toucher
fait clair dans la chambre

14

rue de neige la nuit
demander le nom des chiens
croisés par hasard